American Airlines refuse l’incident de flatulence à l’aéroport de Raleigh Durham

American Airlines sort l’air après une nouvelle funky a commencé à faire la manchette dimanche soir.

Selon plusieurs points d’information locaux, dont WNCN et The Charlotte Observer, les responsables de l’aéroport international de Raleigh-Durham (RDU) ont expliqué qu’un avion American Airlines devait être évacué dimanche soir après qu’un passager «passait du gaz» dans l’avion. The International Business Times a également signalé que la puanteur était si mauvaise “cela a causé des nausées et des maux de tête” chez les passagers.

Cependant, un représentant d’American Airlines qui a parlé avec Fox News affirme que “rien de l’histoire n’est vrai”.

Andrew Sawyer, un porte-parole de l’aéroport international de Raleigh-Durham, a également confirmé que l’avion en question n’a même jamais été évacué, mais a été débarqué «normalement» après son atterrissage. Les commentaires de l’aéroport suggèrent qu’au moins un passager a été touché par un problème d’odeur après avoir quitté l’avion.

“Un appel médical pour les personnes touchées par une odeur est entré après l’avancement d’un avion normalement”, a déclaré Sawyer à Fox News.

Le représentant d’American Airlines ne pouvait que confirmer que l’équipage d’un avion évalue actuellement l’avion.

En attendant, plusieurs utilisateurs de réseaux sociaux ont pris Twitter pour rompre des blagues, quelques-uns applaudissant le passager de Gassy pour son exploit fictif de flatulence.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *